Imprimé de HabadBRY.com

Que veut dire juif ?

Jeudi 30 octobre 2014 - 9h55

Que veut dire «Juif»?

Un peu d'histoire et beaucoup de sens

 Bereavement

Le terme « Juif » dérive du nom du quatrième fils de Jacob, Judah –Yéhoudah en hébreu – et peut avoir à l’origine uniquement désigné les descendants de Judah, qui constituaient l’une des douze tribus d’Israël. Sur son lit de mort, Jacob assigna à Judah le rôle de chef et de roi ; prophétie qui s’accomplit en 869 avant l’ère commune lorsque l’ensemble des douze tribus se soumit au règne du roi David de la tribu de Judah.

Après la mort du fils de David, le roi Salomon, un conflit scinda les douze tribus d’Israël en deux royaumes : le « Royaume de Judah » au sud, qui comprenait les tribus de Judah et de Benjamin (ainsi que des Lévites et des prêtres) et qui avait pour centre la capitale Jérusalem et le Saint Temple ; et le « Royaume d’Israël » au nord, qui comprenait les dix autres tribus.

Au 5ème siècle avant l’ère commune, le Royaume d’Israël fut conquis par le roi assyrien Sennachérib et les dix tribus furent exilées et perdues. Les seuls Israélites restants furent les habitants du Royaume de Judah, et le terme « Yéhoudi » ou « Juif » vint à désigner tous les Israélites, indépendamment de leur ascendance tribale.

Le sens profond

Il y a toutefois un sens plus profond au nom de « Juif ». La première personne à être appelé un Juif (Yéhoudi) dans les Écritures fut Mordékhaï (Mardochée), le héros de Pourim.

« Il y avait un homme, un Yéhoudi, à Chouchane la capitale, dont le nom était Mordékhaï ... un Yémini » (Esther 2, 5).

Le Talmud (traité Méguilah 12b) s’interroge sur ce verset : « Il est appeléYéhoudi, laissant entendre qu’il descend de Judah, puis il est appelé Yémini, signifiant qu’il est de la tribu de Benjamin ! » À quoi Rabbi Yo’hanane répond : « Il était bien de la tribu de Benjamin. Mais il fut quand même appelé Yéhoudicar il rejetait l’idolâtrie, et quiconque rejette l’idolâtrie est appelé un Yéhoudi. »

Les commentateurs expliquent que le nom Yéhoudah est de la même racine que le mot hébraïque hodaah, qui signifie reconnaissance ou soumission. Une personne qui reconnaît l’existence de D.ieu et se soumet à Son autorité – au point d’être prête à sacrifier sa vie pour la sanctification de Son nom – est appelée un Yéhoudi.

C’est pourquoi Abraham est souvent désigné comme ayant été « le premier Juif ». Il fut en effet la première personne à utiliser son pouvoir cognitif pour découvrir et reconnaître le D.ieu unique, rejeter les pratiques idolâtres de ses ancêtres et de ses contemporains. Il répandit activement la vérité divine et fut prêt à donner sa vie pour cela. De ce fait, Abraham personnifia la « Judaïté » de nombreux siècles avant que ce terme n’entre dans le vocabulaire courant.

 

Commentaires sur: Que veut dire juif ?
Il n'y a pas de commentaires.